La titularisation : comment ça se passe ?

Ce n’est pas que nous voulons être rabat-joie mais nous rencontrons de plus en plus de stagiaires en difficulté  de titularisation, alors, nous vous donnons tous les cas de figure.

Modalités de titularisation

L’obtention du Master 2 (sauf pour certains concours) est une étape indispensable à la titularisation.

Une commission académique étudie fin juin la possibilité de proposer la titularisation à partir des avis de la directrice de l’ESPE (à partir des rapports de la tutrice ou du tuteur ESpé), du corps d’inspection (avis basé entre autre sur celui de la tutrice /du tuteur  de l’établissement) ainsi que du/de la chef-fe d’établissement (2nd degré).

Les agrégé-es sont titularisé-es par l’inspection générale.

Les stagiaires pour lesquels le jury envisage une non-titularisation seront reçu-es par un jury académique. Lors de cette rencontre, le stagiaire peut apporter un complément d’informations afin de défendre sa titularisation.

Vous avez le droit de consulter votre dossier de titularisation : saisissez-le !

Nous pouvons vous accompagner dans vos démarches, vous aider. Si vous rencontrez des problèmes pendant votre année de stage, n’attendez pas la convocation devant le jury académique pour nous contacter !

Renouvellement de stage

Si le jury académique le décide, les stagiaires peuvent être autorisé-es à accomplir une deuxième et dernière année de stage dans leur académie d’affectation en stage. Ils/elles seront obligatoirement inspecté-es au cours de cette deuxième année de stage.

Licenciement

Il est notifié à la mi-juillet, et doit être validé par le Ministère.

Les conditions de stage pour les professeurs stagiaires sont de plus en plus dures ; les critères de titularisation également. La Cgt Educ’action est disponible pour vous accompagner et vous informer. S’informer est le premier moyen qu’ont les citoyens pour s’organiser, faire respecter leurs droits et en obtenir de nouveaux. Utilisez-le !

Prolongement de stage

Les stagiaires pour lesquel-les un avis favorable à la titularisation est prononcé, mais qui ne seraient pas titulaires d’un master à l’issue de l’année de stage, alors qu’ils/elles le devaient, sont placé-es en prolongation d’un an le temps de valider le master.

Par ailleurs, seront aussi en prolongation, les stagiaires dont le stage a été interrompu pour une durée de plus de 36 jours, pour raison de maladie, maternité, congé parental, service national (décret n° 94-874 du 7/10/94 – article 26).

Nos revendications

La CGT considère que le niveau II (licence) constitue la base du recrutement et donc que le concours doit avoir lieu au deuxième semestre de la L3 ; les deux années suivantes devant se dérouler en ESPE. Pour ces deux années, les stagiaires devraient avoir le statut de fonctionnaires stagiaires permettant une formation progressive, accompagnée et rémunérée débouchant sur un Master 2.

Pour la CGT, il est possible d’assurer à la fois la qualification des personnels par une reconnaissance sous forme de diplôme (Master) et de permettre la démocratisation des recrutements.

Le concours national doit être la voie normale de recrutement.

La CGT Éduc’action lutte pour une école qui forme et émancipe.

Cela passe par une réelle amélioration des conditions de travail des personnels et donc une baisse du temps de travail qui doit inclure du temps de concertation.

Cela passe aussi par une réelle augmentation des salaires : 400 € immédiatement en rattrapage des 14 % de pertes sur le pouvoir d’achat subis par les personnels depuis 2000.

Nous ne cessons de dénoncer les conditions de stage de plus en plus dures, mettant les fonctionnaires stagiaires sous pression constante pendant cette année.

Pour pouvoir avancer, le syndicat met à votre disposition les moyens de vous organiser et de vous défendre. Contactez-nous !

Les élu-es : eluscgteductoul@gmail.com

La Cgt Educ’action académie de Toulouse : lacgteducationtoulouse@gmail.com

Voir aussi : http://educactiontoulouse.reference-syndicale.fr/2017/07/stagiaires-les-m…s-a-ne-pas-rater/

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *