Public/privé, retraité-e-s lycéens, étudiants : 16 novembre toutes les raisons de se mobiliser !

Le 16 novembre toutes et tous en grève et en manifestation.

La politique de casse sociale et d’austérité se poursuit et s’amplifie !

C’est une entreprise de grande ampleur que le président Macron président des riches et des patrons a entrepris pour remodeler la société au service exclusif de la classe dominante.

A titre d’exemple, il y a les cadeaux fiscaux exorbitants faits aux plus fortunés, alors que les droits des salarié-e-s sont attaqués par les ordonnances qui permettront de licencier plus facilement, de déréglementer la durée du travail…

Pour les fonctionnaires, aucune revalorisation du point d’indice en 2017 et 2018, rétablissement du jour de carence, hausse de la CSG, report d’un an du PPCR qui était censé « revaloriser » nos carrières…

En ce qui concerne l’éducation, les réformes menées tambour battant par le ministère dessinent les contours d’une école de la concurrence, encore plus élitiste et sélective.

Ainsi avec le « plan étudiant »annoncé par le gouvernement, l’accès aux études supérieures devient pour les jeunes des classes populaires une course d’obstacles encore plus difficiles à franchir. Pour ce qui concerne la réforme de la voie professionnelle, Macron le 4 octobre a déclaré que les branches professionnelles doivent définir la maquette pédagogique avec l’éducation nationale. Cette réforme sous la houlette du ministère du travail (tout un symbole !) doit être bouclée au printemps prochain. L’enseignement professionnel sous statut scolaire conçu après la 2°guerre mondiale pour être indépendant des entreprises est clairement en ligne de mire.

Tout cela forme un ensemble très cohérent que ce soit pour l’école ou pour l’ensemble de la société, il s’agit de  permettre aux «  gagnants » de réussir et d’inviter ceux qui « foutent le bordel » à se mettre au travail, les plus pauvres étant assistés et les services publics étant réservés à leur assurer le strict minimum pour survivre, se soigner ou s’éduquer. Pour plus, ce sera pour ceux qui payent !…

A l’initiative des organisations CGT, FO, Solidaires, FSU, Fidl, UNL et UNEF

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *