Comment fonctionne le mouvement ?

ALGO est le logiciel qui effectue le classement des demandes de mutations en amont du travail de vos élu-e-s CGT Éduc’Action en commissions paritaires à l’issue desquelles votre affectation est validée. Vous devez donc organiser vos vœux en fonction de celui-ci.

1.   Le principe de fonctionnement d’ALGO

  • Pour chacun des postes à pourvoir (postes affichés initialement et libérés au cours du mouvement), le logiciel classe les candidats par ordre de barème décroissant.
  • L’examen des vœux de chaque candidat se fait dans l’ordre déterminé par celui-ci, validé à l’issue du groupe de travail académique « vœux & barèmes».
  • ALGO détermine d’abord les candidats dont le barème permet d’entrer dans le département, puis dans la commune, avant de proposer un projet d’affectation à l’intérieur de celle-ci.
  • L’affectation se réalise dès qu’un vœu, validé par un barème suffisant, peut être satisfait.
  • Pour les candidats arrivés sur un vœu large, une répartition s’effectue de manière à rapprocher les candidats le plus possible de leurs vœux indicatifs les plus précis[1].
  • Les personnels participant obligatoirement au mouvement qui n’ont pu être nommés sur les vœux qu’ils ont émis sont affectés selon la voie de procédure dite d’extension, en examinant successivement les départements puis les zones de remplacement définis par les tables d’extension.

2. Mais concrètement, comment ça marche ?

Exemple. Pour la discipline Lettres-Histoire, en Haute-Garonne, il n’y a qu’un seul poste vacant au LP Urbain Vitry à Toulouse. Seuls trois candidats ont formulé des vœux portant sur  ce département.

Mme X, arrive de l’inter académique : 1 – LP  Gallieni, 65 pts ; 2 – LP Urbain Vitry à Toulouse, 65 pts  ;  3 – COM Toulouse (tout type d’établissement), 135,2 pts  ; 4 – DPT Haute-Garonne (tout type d’établissement), 215,2pts.

Mlle Y (titulaire d’un poste fixe au LP Gallieni à Toulouse) : 1 LP Urbain Vitry à Toulouse, 38 pts.

  1. Z (titulaire d’un poste fixe au LP Bourdelle de Montauban) : 1 – LP Gallieni à Toulouse, 205,2 pts ; aucun vœu COM ni DPT sur la Haute-Garonne.

Théoriquement, c’est Mme X qui sera la seule entrante en Haute-Garonne, est affectée par le logiciel au LP Urbain Vitry dans le cadre de son vœu départemental . Le département de la Haute-Garonne sera dès lors fermé et la barre d’entrée départementale de 215,2 pts.

En pratique maintenant. Lors de la CAPA, les élus CGT Éduc’Action qui suivent le dossier de Mme X proposent la « chaîne » suivante que le logiciel ALGO ne peut pas trouver : Mlle Y (déjà titulaire dans le 31) sollicite un vœu qui permet à Mme X de voir un de ses vœux préférentiels satisfait par  rapport au projet initialement soumis par ALGO ; le poste obtenu au départ par Mme X est libéré et permet à Mlle Y d’obtenir sa mutation.

La CAPA valide la proposition de la CGT Éduc’Action. Mme X obtient le LP Gallieni toujours dans le cadre de son vœu départemental ; Mlle Y, d’abord non mutée par ALGO, obtient le LP Urbain Vitry, son seul et unique vœu. M. Z reste à l’extérieur de la Haute-Garonne, n’ayant pas obtenu satisfaction, conserve son poste dans le Tarn-et-Garonne. La barre du DPT 31 étant toujours de 215,2 pts dans cette discipline.

3.   Si vous avez un doute, une question, n’hésitez pas à nous contacter !

eluscgteductoul@gmail.com

Voir aussi : Mouvement intra de l’académie de Toulouse 2018

[1]    Vœu large = commune, département ; le vœu indicatif est celui de plus petit rang (hors SPEA) inclus dans la zone obtenue, son barème est celui du vœu formulé ayant le plus fort barème à l’intérieur de cette zone (avec, le cas échéant la bonification lycée pour les agrégés) ; par conséquent, les vœux précis formulés après un vœu large ne sont pas pris en compte.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *