Touché-e par une mesure de carte scolaire, quelle logique pour formuler vos vœux ?

Si votre poste est supprimé, que vous soyez volontaire ou désigné-e, vous bénéficiez d’une mesure de carte scolaire. Dans l’académie de Toulouse, elle vous donne 5000 points lors du mouvement intra, mais il y a des règles à respecter pour en bénéficier.

1. Tenir compte de votre situation particulière.

Comme l’indique la circulaire page 7, vous faites partie des participants obligatoires au mouvement. Cela signifie que vous devez obligatoirement vous voir attribuer une affectation à l’issu des opérations. Concrètement, si vous n’obtenez pas satisfaction sur les vœux que vous avez formulés, vous serez affecté via la procédure d’extension.

2.  Organiser vos vœux afin de bénéficier si vous le souhaitez de la priorité liée à la Mesure de Carte Scolaire.

Comme il est écrit dans l’annexe 7, si vous voulez bénéficier des 5000 pts de bonification :

  • votre premier vœu doit correspondre à votre établissement d’origine;
  • vos premiers vœux larges doivent être « tout poste dans la commune de l’établissement actuel » puis plus loin « tout poste dans le département »;

Il est très important de faire le vœu de son établissement actuel avant le vœu commune pour que les vœux de MCS soient bonifiés.

Par ailleurs, le vœu « tout poste dans l’académie », si vous ne le saisissez pas, sera automatiquement généré par le logiciel en fin de liste.

3.  Limiter les risques d’affectation par extension.

La procédure d’extension est précisée dans l’annexe 3 de la circulaire. Ce qui suppose que vous deviez tenir compte de deux éléments :

  • le logiciel utilise le plus petit barème généré pour calculer la phase d’extension.

Par conséquent, il vaut mieux éviter les vœux précis sur des établissements et privilégier les plus forts barèmes générés par des vœux larges de type « commune », puis « département » et « zone de remplacement » si vous pouvez bénéficier de bonifications à caractère familial[1] (rapprochement de conjoint, années de séparation, rapprochement sur la résidence de l’enfant).

la phase d’extension s’effectue selon un ordre prédéterminé en fonction de votre 1er vœu, le logiciel génère automatiquement et alternativement des vœux « Tout poste fixe sur le département » puis « ZRD[2] » sur les départements que vous n’auriez pas déjà indiqués.

Il vaut peut-être mieux organiser sa propre phase d’extension « par défaut » en fin de saisie : cela permet notamment d’agencer l’ordre des vœux « DEP » et des « ZR » et surtout de préciser les préférences de rattachement administratif pour ces dernières, ce que vous n’aurez pas la possibilité de faire en cas d’extension à l’aveugle par le logiciel.

4. Si vous avez un doute, une question, nous contacter !

eluscgteductoul@gmail.com

 

[1]    Pour pouvoir en bénéficier, vous devez sélectionner « Tout type d’établissement », à l’exception des agrégés sur le vœu type « Lycée ».

[2]    Sauf pour les disciplines de « famille 2 » pour lesquelles il n’existe qu’une ZR « académique », ce vœu étant généré automatiquement après les vœux « DEP »

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *