Stagiaires de l’éducation nationale pour la titularisation : ne restez pas seul∙e∙s !

Vous terminez actuellement votre année de stage, une année complexe de formation oscillant entre ESPE et établissement avec toutes les difficultés que cela engendre. À l’issue de celle-ci, c’est le moment de la titularisation et certain-e-s d’entre vous ont reçu une convocation pour entretien devant jury. Cet entretien, vous pouvez l’appréhender, le redouter : voici quelques conseils pour vous aider à le préparer.

Il est crucial pour cela de prendre connaissance de votre dossier.
ATTENTION ! Votre dossier ne peut sortir des services concernés mais vous pouvez faire des copies des éléments qui y sont versés.
N’hésitez pas à nous contacter en cas de difficulté.

Contacts : 06 32 37 04 09 – lacgteducationtoulouse@gmail.com

Conseils pour préparer l’entretien avec le jury de titularisation

La commission dure environ 1/4 d’heure. Le jury est composé de 2 à 5 personnes : inspecteur∙trice∙s, chef∙fe∙s d’établissement…

1re étape : vous avez la parole

– se présenter et présenter rapidement un parcours cohérent conduisant à l’enseignement, justifier ce choix (rester modeste en n’étalant pas forcément ses années d’expérience…)
– ne pas être sur la défensive, surtout ne pas refaire l’inspection et encore moins la contester, ça ne sert à rien !, ne pas y répondre point par point, mais positiver en disant simplement et de manière organisée (ce qui rassurera progressivement le jury) en montrant en quoi vous êtes en mesure d’être titularisé :
. comment on s’est intégré dans l’établissement
. comment on conçoit un cours, à partir des programmes, comment on l’organise sur un temps imparti, une heure, sur l’année (activités, variété des supports, travail en groupe, objectifs, etc.)
. comment on gère la classe, les difficultés des/avec élèves (sur tous les plans)
. comment on travaille avec les collègues, équipe, CPE…
. éventuellement, on peut se référer très rapidement à des points positifs d’anciens rapports en les citant (rapport à l’appui)
. quels projets on a faits durant l’année
. quels sont les points positifs du stage
– et enfin, surtout, aborder les points faibles après avoir synthétisé en amont tous les points négatifs des différents rapports (mais éviter de les citer ou de s’y reporter pendant la commission !) et proposer des solutions (ce qu’on fera pour y remédier l’an prochain, la formation PAF où on s’est inscrit ou va s’inscrire, etc.)

2e étape : le jury interroge…

Il faut avoir balayé en amont toutes les difficultés pointées dans les rapports et s’y préparer car le jury les aura bien notées ! L’objectif consiste à essayer habilement de les « dédramatiser », mais surtout ne pas les nier (c’est pire !), dire quelles solutions on a trouvé depuis ou qu’on envisage.
Pensez à prendre des notes (noms des personnes du jury, questions posées, vocabulaire employé, attitude du jury…).

Pour en savoir plus :

Doc titularisation CGT Educ Toulouse

Titularisation 2018 – Tract

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *