Suppression de 120 places de la filière gestion-administration dans l’académie ! La CGT Educ’action dénonce un véritable plan social dans les filières tertiaires !

Le Ministère prétend toujours vouloir revaloriser la voie professionnelle, notamment par des entreprises de communication telles le hackathon de la semaine dernière.
Pourtant, le projet de carte des formations pour la Rentrée 2018 montre une situation qui se dégrade toujours. C’est un véritable plan social dans les filières tertiaires de la voie professionnelle avec l’annonce de la suppression de 120 places de GA dans plusieurs établissements de l’académie de Toulouse !

Le Bac pro GA a été mis en place par le regroupement des filières secrétariat et comptabilité (ce qui s’est traduit déjà par des suppressions de classes et de postes). Il a demandé aux équipes des efforts considérables en formation et innovation pédagogique, et des investissements très importants de la Région pour équiper les établissements. Cette annonce très brutale, sans concertation et sans explication du Rectorat qui invoque « l’évolution de la formation » pour justifier cette décision fragilise les équilibres des établissements concernés et met en danger les filières tertiaires. Cette décision ne peut que soulever inquiétude et colère chez les enseignant-e-s de cette discipline, alors que les suppressions de postes de ces dernières années ont déjà entraîné des mesures de cartes scolaires et que de nombreux collègues sont toujours en attente d’un poste fixe, et soumis en tant que TZR à l’incertitude et à des conditions de travail aggravées (affectation sur plusieurs établissements, éloignement du domicile…).

La CGT Educ’action soutient les équipes des établissements concernés et soutiendra toutes les initiatives de mobilisation

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *